Voyage voyage.....

Publié le par Hari Seldon

En repensant au fait que  l'un des 3 véhicules du Bouddhisme puisse être, finalement, la réponse à  mon envie d'explorer l'Univers, je  repassais en mémoire les différents  modes de locomotion  présentés dans les ouvrages de science fiction.
Le-monde-des-non-A.jpg
La technique qui m'avait le plus frappé, dans ma jeunesse, était celle de Gilbert Gossein dans le Monde des non A. En effet, pour se déplacer, il lui suffit de se représenter (avec une précision de 20 décimales !) l'endroit où il veut aller. Comme deux choses identiques ne peuvent exister séparément, le modèle vient se coller à l'original.
Il y a là matière à réflexion, n'est-ce pas?



"Non A " veut dire "non aristotélicien", l'essence même de la philosophie que Van Vogt développe à l'appui de cet étrange moyen de locomotion, basée sur la sémantique générale, dérivant elle - même du nominalisme.
C'est dire que nous sommes ici au coeur du domaine cher à Lacan (forcément Lacan, toujours et encore) c'est à dire le language.
C'est aussi une façon de voir très proche du Bouddhisme, pour qui voudra bien se donner la peine d'y réfléchir: tout est représentation.....
smagr3.jpg
Van Vogt pour illustrer cette philosophie répète à l'envie, "la carte n'est pas le territoire", ce qui me fait penser à ce tableau de Magritte:



Qu'il ait été traduit par Boris Vian, qui joue tant avec les mots, les images (j'ai été remué, touché, bouleversé par l'Ecume des jours) n'est pas sans signification. Et puis, il a ce cri: "je voudrais pas crever, avant d'avoir vu les singes à cul nu dévoreurs de tropiques". Voyage, quête, rébellion, recherche d'une issue....
Cherchons, cherchons, nous finirons bien par trouver quelque chose....

Hari

PS: à propos de chercher, connaissez-vous l'une des plus vieilles histoires du Monde?
De nuit, un passant  le nez au sol, examine attentivement la zone éclairée par un réverbère, un quidam lui demande ce qu'il fait là:
                - j'ai perdu mes clefs,
               
- vous les avez perdues ici ?
               
- non, un peu plus loin,
               
- alors pourquoi chercher ici ?
               
- parce que là-bas je n'y vois rien....

Publié dans science fiction

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Marité de Vos 26/09/2016 16:28

Il y a tout de même une restriction importante dans ce mode de voyage. On ne peut aller que dans un lieu déjà connu, pas d'exploration donc, mais retour aux mêmes endroits. On tourne en rond , un plus grand cercle peut-être mais toujours le même...

Hari 26/09/2016 16:58

C'est vrai, il y a une limite... Mais un beau cercle, quand même. Avez-vous lu le non-A de Asimov ?