Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Sur les traces de Lévi-Strauss, Lacan et Foucault, filant comme le sable au vent marin...

L'Homme quantique

La querelle des Universaux - Alain de Libera / Notes de lecture

Nota : La signification et l'usage de mes glyphes, comme le schéma général de l'Imaginaire du Sujet, sont présentés ici: "Résumé"

([∃]𓁝⇅𓁜[⚤]𓁝⇅𓁜[#]𓁝⊥𓁜[♲]𓁝⇆𓁜[∅])𓂀 (♧)

Pour le schéma développé de l'imaginaire voir: "Mettre un peu d'ordre dans sa tête"

𓂀          
  [∃] [⚤] [#] [♲] [∅]
  [∃] [⚤] [#] [♲] [∅]
  [∃] [⚤] [#] [♲] [∅]
  [∃] [⚤] [#] [♲] [∅] 

- J'ai un peu le blues ces temps-ci. Dans l'attente de mon opération de la hanche (dans un mois) je reste pratiquement cloîtré au salon, heureusement qu'il est ensoleillé ! Et puis je me demande : à quoi bon m'obstiner ?

J'ai la nostalgie de mon boulot : prendre un contrat comme un ticket de loterie, en rêver au stade des études, puis le voir sortir de terre, littéralement à coups de pelleteuse; pour ensuite diriger un orchestre de maçons, ferralleurs, coffreurs, électriciens, mécaniciens, charriant terre, béton et ferraille; se battre en réunion contre le temps, l'argent, et s'écrier, quand l'objet sort de terre, et prend vie: "ça marche", quel pied !

Aujourd'hui mes mots restent lettres mortes, quand je rêve à ces combats d'antan... Le plaisir de la dispute lui-même m'est retirer puisqu'il n'y a personne en face de moi... On risquait sa vie dans une dispute arbitrée par l'Église, quand on peut dire n'importe quoi sur Facebook. Il n'y a plus d'enjeu, de conviction, de dispute, rien que des "opinions". Beurk. J'ai envie que mes mots soient des armes, tiens : un rasoir d'Ockham par exemple.

- On ne peut pas dire que tu ailles au plus simple...

- Certes, il faut faire un petit détour pour retrouver des notions de bases, mais je ne fais qu'inviter à préciser notre point de vue lorsque l'on s'exprime, rien de plus.

- Est-ce tout ?

- Pratiquement: Comme l'assénait Wittgenstein à Popper à coups de tisonnier, il n'y a pas de problème philosophique, juste des difficultés de langage (note 1). Mais au moins, à l'époque, y avait-il de l'action à Trinity Collègue !

- Bon, soit, mais d'où te vient ce goût de vouloir ferrailler aujourd'hui ?

- Je suis tombé par hasard semble-t-il, sur ce livre : "La querelle des universaux" by Alain de Libera (z-lib.org).pdf, où je lis :

et je note ceci en bas de l'article "abstract non sens" :

"Notre approche apporte une réponse triviale à cette question de Husserl:

  • Le "perçu comme tel" ne peut se comprendre qu'en ♧;
  • Le "signifié comme tel" est évidemment en ♢.

Il s'en suit que la logique de la perception n'est pas celle de la signification..."

Comme tu le vois, le détour dont tu parlais, nous permet une grande économie de moyens pour situer l'interrogation de Husserl, rendant du même coup la réponse triviale...

Fort de ce constat, et avec un peu de recul, je vois qu'il en est de même de tout l'objet du livre.

D'où ces quelques notes, prises au vol, à mon propre usage.

Importance du Menon :

J'en ai parlé par hasard (toujours lui) à partir d'un devoir de philo que devait rendre ma fille (note 2), pour y revenir encore dernièrement dans "la physique autrement #4" à propos de la "mesure", ou "l'interprétation des rêves #6" à propos de la "pensée mythique", et ça me conforte dans l'importance du rôle que le Menon a tenu, et depuis si longtemps, dans la pensée occidentale, même à feu couvert.

L'auteur précise son importance, en cernant la question des Universaux au Moyen Âge :

Or, toute cette problématique semble renvoyer assez directement au sujets dont nous débattons ici.

- Pas si évident...

- Nous avons discuté du Menon, mais revenons à

la théorie des formes de Platon.

1/ Nous avons déjà vu que les 5 solides de Platon, renvoient à une notion de symétrie, autrement dit en [♲]𓁜. Nous sommes ici dans les formes au sens de la géométrie.

2/ Mais si nous regardons de près les deux termes employés par Platon :

"Platon utilise deux termes qui sont traduits indifféremment par forme ou idée :

  • εἶδος (eidos) signifie forme ou image précisément visuelle ; c'est donc un terme bien concret au sens littéral, utilisé ici dans un sens figuré abstrait.
  • ἰδέα (idea) signifie aspect, apparence."

Wikipedia

Peut-être pourrions-nous y voir deux façon d'aborder une idée, ou de la percevoir ?

  • εἶδος (eidos) ex post, ou globalement, l'identification de l'idée, à quelque niveau que ce soit : [α]𓁜;
  • ἰδέα (idea) ex ante, ou l'apparence de l'idée, réduite à la distinction de ses symétries  𓁝[α].

Ce que l'on pourrait comprendre, en termes mathématiques plus modernes comme : 

  • εἶδος (eidos) / [α]𓁜 : avec l'identification d'une "conservation" (le "volume");
  • ἰδέα (idea) / 𓁝[α] : avec sa compréhension par des "symétries" (la "surface" et l'idempotence entre les représentations).

Et donc, pour nous ici et maintenant, une "indétermination" dans le passage d'une posture à l'autre. Cette dernière, inconcevable jusqu'à récemment, ne pouvant que conduire à des aller-retours incessants entre les deux postures.

- C'est un peu rapide, non ?

- Bien entendu, mais cela permet de situer assez simplement tout le reste.

Aristote sur fond Platonicien :

C'est évident : à partir du moment où tu cesses de t'en référer in fine à Dieu, en position ([♲]𓁝⇆𓁜[∅])𓂀, pour énoncer des "lois naturelles", quelqu'en soit la nature  ([♲]𓁝⇆𓁜[∅])𓂀, ton Imaginaire se referme, c'est ce que signifie notre loi de clôture (tirée de la topologie):  ([♲]𓁝⇆𓁜[∅])𓂀<=> ([♲])𓂀: l'auteur n'est pas dans mais hors discours.

Et quand bien même voudrais-tu t'en tenir à une démarche immanente, nominative, (i.e.: 𓁜→𓁝), en démarrant au plus près du Réel (☯𓁜])𓂀, le discours est ipso facto fermé (...)𓂀 sur des concepts et donc "réaliste" au sens qu'il avait alors, quoi qu'on en ait.

Le paradoxe (1) dont parle l'auteur n'est pas autre chose.

- Bon, OK, tu t'amuses bien, mais qu'est-ce qui t'intéresse vraiment dans ce texte ?

- L'idée que le nominalisme récuse l'appartenance.

Élément et partie

Je serine comme un mantra, sur ce blog que l'ego, depuis Descartes, est compris comme élément en ([∃][⚤]𓁜)𓂀, quand le Sujet se vit originellement comme 𓁝partie d'un tout, tel l'infant accroché au sein de sa mère (𓁝[♲][∅])𓂀 or, à ma lecture, je comprends que le problème ne date pas de Descartes, et se retrouve déjà dans la querelle des universaux !

L'erreur cependant, aux dires de l'auteur, serait d'assimiler cette posture que j'ai qualifiée de "rationnelle-logique"  ([∃][⚤]𓁜)𓂀, à un rejet de la notion d'appartenance, puisqu'à l'époque l'idée de classe n'est pas conceptualisée: 

Dans notre représentation, que l'on pourrait qualifier de "moderne" (postérieure aux travaux d'Évariste Galois, en tout cas), nous avons en effet identifié un niveau  [#] autour duquel s'articulent toutes les notions d'appartenance.

Or donc, dans ce paradigme moderne, dire ([∃][⚤]𓁜)𓂀 sous-entend que l'on s'abstient du pas suivant : ([⚤]𓁝⇅𓁜[#][⚤]]𓁝⇅𓁜[#][♲][∅])𓂀.

- Il faudrait voir en détail ce que l'on entend par "catégorie" à cette époque...

- Oui, mais là je fatigue, ce sera pour un autre jour.

Hari

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article